Corruption : le détail des faits reprochés à Airbus

Intermédiaires fictifs, cadeaux luxueux, financements douteux... Dans cette affaire de corruption, Airbus a payé le prix fort : une amende record qui lui permet d’éviter des poursuites judiciaires dans trois pays.

En réclamant 3,6 milliards d’euros d’amende à Airbus pour des faits de corruption, le Parquet national financier (PNF), le département américain de la justice, et le britannique Serious Fraud Office (SFO), ont eu la main lourde. La pénalité la plus élevée jamais infligée à un groupe industriel. Pour l’avionneur européen, la pilule est amère mais il devrait pouvoir la digérer. C’est l’avis de l’expert (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Pourquoi-Airbus-a-paye-une-amende-record-de-3-6-milliards-d,28177