Repris par Hg Capital, l’éditeur de logiciels Septeo est valorisé à plus de 1 milliard d’euros

L’éditeur de logiciels Septeo cède une partie majoritaire de son capital au fonds d’investissement londonien Hg Capital. L’objectif est de financer des opérations de croissance externe et des programmes R&D afin de devenir leader européen de la numérisation des professions juridiques et immobilières.

Un nouveau cap pour Septeo, cet éditeur héraultais de logiciels pour les professions juridiques et immobilières créé en 1989. Le fonds londonien Hg, premier investisseur européen dans le domaine des logiciels (30 milliards de fonds sous gestion), va devenir le nouvel actionnaire majoritaire, aux côtés des trois dirigeants historiques – Philippe Rivière, Jean-Luc Boixel et Hugues Galambrun. Les deux premiers quittent la direction opérationnelle.

Hugues Galambrun devient, de son côté, PDG. Crédit Mutuel Equity cède sa participation minoritaire et sort du capital. Cette restructuration du capital, en attente de l’autorisation de l’Autorité de la concurrence, doit être effective avant la fin de l’année, apprend-on de sources proches. Elle doit permettre à l’ETI de devenir le leader européen des logiciels dans les secteurs du droit et de l’immobilier. Avec cette opération, Septeo accède au statut très prisé de licorne, avec une valorisation se situant au-delà du milliard de dollars.

Doubler de taille en cinq ans

« Avec Hg au capital, nous voulons doubler le rythme annuel des acquisitions, pour passer de trois par an à six par an, et en réalisant des opérations plus importantes », précise Hugues Galambrun. Autre priorité : des investissements dans l’innovation technologique. « L’investissement dans l’intelligence artificielle et le cloud sont les deux axes R&D prioritaires », ajoute-t-il.

Septeo est présent en France, en Belgique, au Canada et aux États-Unis à travers une quinzaine de sociétés. Créée en 1989, la société compte 12.000 clients et 120.000 utilisateurs, et emploie 1400 salariés. Le groupe, basé à Lattes, à côté de Montpellier, réalise en 2020 un chiffre d’affaires de 175 millions d’euros (10 % à l’export), en croissance de 20 % par rapport à 2019. D’ici à 2025, Septeo devrait « doubler de taille », conclut Hugues Galambrun.
Hubert Vialatte

Sur la photo : Hugues Galambrun, cofondateur de Septeo, et nouveau CEO. Crédit : Septeo.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Repris-par-le-fonds-Hg-l-editeur-de-logiciels-Septeo-est,29978