Sur la fusion de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, les deux présidents s’opposent

Une super-région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, Christian Bourquin n’en veut pas. Face à Martin Malvy, son homologue de Midi-Pyrénées, plutôt favorable au projet, le président de Languedoc-Roussillon a manifesté sa désapprobation. Il appelle les habitants à réagir dans une pétition.

Sur la nouvelle carte dessinée par François Hollande pour simplifier et alléger le coût du millefeuille territorial et qui prévoit le passage de vingt-deux à quatorze régions métropolitaines, elle serait la deuxième région française après Poitou-Charente-Centre-Limousin par sa superficie et la troisième par sa population et son PIB, juste après l’Ile-de-France et Rhône-Alpes. Alors que le nom et la (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Sur-la-fusion-de-Midi-Pyrenees-et-Languedoc-Roussillon-les-deux,13825