Toulouse. La start-up MountNPass rachetée par le groupe Outdooractive

Créée en 2015, la startup toulousaine MountNPass, hébergée au sein de la structure At Home, vient d’être rachetée par le groupe allemand Outdooractive. En rejoignant l’un des leaders mondiaux du tourisme de pleine nature, la plateforme collaborative s’offre une opportunité de croissance et de diversification.

Chose rare en ces temps difficiles, Frédéric Blavoux est un chef d’entreprise plutôt heureux. Sa société, créée à Toulouse il y a près de cinq ans, vient en effet de rejoindre l’un des principaux acteurs du tourisme outdoor. Plateforme communautaire proposant des itinéraires vélo à la découverte des paysages français, MountNPass a séduit le groupe allemand Outdooractive, qui dispose d’une trentaine d’activités de plein air. « Ils nous ont vus émerger et les contacts ont été pris rapidement. Mais on s’est vraiment rapproché début 2019 et encore davantage au début du second semestre. Ils étaient intéressés par notre offre et voulaient se développer à l’international », explique le fondateur.

Avec ses 120 inscrits et ses 300.000 visiteurs principalement francophone, MountNPass intègre un groupe présent dans une quinzaine de pays et qui compte plus de sept millions d’inscrits et treize millions de visiteurs. Une véritable opportunité pour la société, qui devient officiellement Outdooractive mais conserve la marque MountNpass. « C’est une fenêtre à l’international très intéressante », reconnaît Frédéric Blavoux. « Nous allons continuer à proposer des parcours essentiellement en France mais nous allons avoir beaucoup d’étrangers sur notre site et une audience beaucoup plus importante. »

Développer de nouvelles offres

Ce rachat est par ailleurs l’occasion pour MountNPass de repenser son positionnement. À terme, la société souhaite en effet s’ouvrir à l’ensemble des activités outdoor, en s’appuyant à la fois sur son réseau de partenaires professionnels (offices de tourisme, collectivités…) et sur l’expertise du groupe Outdooractive. « Nous allons également développer de nouvelles offres BtoC et BtoB », ajoute Frédéric Blavoux, qui prend la direction de Outdooractive France.

L’entreprise toulousaine souhaite ainsi proposer une offre premium pour les particuliers en plus de l’accès à la plateforme, qui reste gratuit. L’idée est par exemple de pouvoir télécharger des cartes IGN consultables hors ligne. « En BtoB, nous allons étoffer notre offre. Nous faisions jusqu’à présent de la communication pour les offices de tourismes et les différents acteurs du territoire. Nous avons désormais une offre à 360° pour les destinations qui veulent attirer les pratiquants oudoor chez elles. » La plateforme est par ailleurs en plein renouvellement.

Grâce à ce rapprochement avec le groupe allemand, MountNPass affiche de réelles ambitions, même si Frédéric Blavoux est conscient qu’il devra sans doute revoir à la baisse son objectif de tripler le chiffre d’affaires cette année. « Nous avons vocation à être vingt ou trente personnes d’ici à deux ans, contre six aujourd’hui », affirme-t-il. Il compte également tirer profit de la volonté des territoires français de jouer sur le tourisme de proximité pour relancer l’économie locale dès la fin du confinement. « Nous sommes en train de nous reconfigurer pour accompagner les destinations françaises qui s’orientent vers ce type d’offres. »
Paul Périé

Sur la photo : Avec ce rachat, MountNPass vise les sommets - Crédits : Fotolia - MountNpass

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-La-start-up-MountNPass-rachetee-par-le-groupe,28442