Toulouse. Pour 2021, les French Brasseurs se préparent à guincher

Les French Brasseurs est une brasserie artisanale implantée au nord-est de Toulouse depuis 2018. En 2021, une guinguette va ouvrir à Pechbonnieu. Une campagne de financement participatif est en cours sur Ulule.

Quoi de mieux que la bière pour réunir les amis. Il y a deux ans, en 2018, Romain Coomans, sommelier, et Arnaud Lorcestales, informaticien, deux amis, ont eu envie de créer leur brasserie bio et artisanale, Les French Brasseurs. Romain s’y connait déjà en fluide désinhibant, mais Arnaud travaille dans un univers un peu moins festif, la cybersécurité. Les trentenaires partagent toutefois un même enthousiasme débordant qui arrive rapidement à convaincre deux autres comparses de les rejoindre et d’investir dans cette aventure : Yohann, informaticien, et Michel, entrepreneur.

Bières et limonades à la guinguette

Ils commencent leur production avec des brassins [1] de 20 litres pendant six mois, pour basculer ensuite vers des brassins de 150 litres. Le succès est au rendez-vous puisque 100% du stock est systématiquement écoulé auprès de leur clientèle de restaurants, de bars à vins, des petits cavistes, etc.

Deux ans au plus tard, ils décident d’aller plus loin et vont ouvrir une guinguette à Pechbonnieu, en avril 2021. Ce nouveau lieu pourra accueillir une soixantaine de personnes pour des afterworks à base de bières et de tapas. L’équipe dispose d’une enveloppe de 90.000 euros, mais estime avoir besoin de plus de financement pour que le projet aboutisse. Une campagne de financement participatif a donc été lancée sur Ulule le 11 octobre [2]. Les French Brasseurs sont actuellement à 52 % de leur premier palier, qui correspond à la mise en place de la guinguette en tant que telle (tables, chaises, décorations, etc.).

Le second palier permettra de mettre en place un système pour brasser de la limonade avec l’eau de refroidissement non utilisée des brassins. « Cela permet de ne rien gaspiller. C’est une démarche écoresponsable qui nous tient à coeur », explique Romain Coomans.

Une affaire de goût

Celui-ci savoure sa nouvelle vie de brasseur : « Il y a vraiment beaucoup de plaisir à être dans l’élaboration, la fabrication, de maîtriser toutes les étapes, ce qui n’est pas le cas quand on est sommelier », analyse le néo-brasseur. Pour le moment, il a créé trois bières : la n°14, une blonde aux légers arômes d’épices douces avec une touche maltée et une mousse légère, la n°23, une Indian Pale Ale avec une amertume délicate et des parfums de sureau, et, enfin la n°07, une blanche avec des touches de citron vert et une certaine acidité. Trois ou quatre autres bières sont en préparation. Ce seront peut-être des Sour, car Romain comme Yoann sont passionnés par ces bières à l’acidité très prononcée : « C’est très particulier. C’est n’est pas forcément le goût que l’on attend d’une bière au départ, mais c’est ce qui me marque et me plaît le plus en ce moment », indique le dirigeant. Pour chaque tranche de 10 euros , les contributeurs Ulule gagnent une chance de gagner une série de lots (différents packs de bières) dont le Grand Prix est une pinte offerte par semaine à vie à la guinguette des French Brasseurs. De quoi avoir le temps de bien connaitre son type de bière préférée.
Matthias Hardoy

Sur la photo : Les breuvages des French Brasseurs sont déjà proposés dans des bars du centre-ville de Toulouse. Crédits : Les French Brasseurs.

Notes

[1Cuves où on brasse la bière.

[2La collecte se termine le 10 décembre 2020.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-Pour-2021-les-French-Brasseurs-se-preparent-a-guincher,29845