Transition énergétique : les concessionnaires auto négocient le virage 2/3

Le gouvernement et les collectivités mettent en place de nombreuses mesures pour accélérer le renouvellement du parc automobile et aller vers des véhicules hybrides ou électriques. Un changement sans doute nécessaire pour la qualité de l’air dans les villes, mais qui n’est pas sans impact sur les concessionnaires auto, qui doivent repenser leur approche. Témoignages à Toulouse, suite.

Le modèle économique des concessions, qui repose sur trois activités – vente, entretien, pièces de rechange – est en effet amené à changer considérablement. « Si nous passons au 100 % électrique, il n’y aura plus de vidange ou d’électrique, souligne Grégory Corbière. Il n’y aura plus d’entretien du moteur, donc il faudra se réinventer. On deviendra peut-être à terme des loueurs de voitures. »

Du côté de chez (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Transition-energetique-les-concessionnaires-auto-negocient-le,32818