Altran Technologies : le plan social suspendu par la justice

Une nouvelle fois, la justice est intervenue dans un conflit social. Cette fois ci, il opposait le comité d’établissement sud-ouest d’Altran Technlogies à la direction du groupe au sujet du plan personnalisé de départs volontaires qui concerne 500 personnes en France, dont une cinquantaine en Midi-Pyrénées.

« C’est une victoire pour nous », s’est exclamé Benoît Portal, le secrétaire du comité d’établissement sud-ouest d’Altran Technologies, basé à Blagnac, qui avait attaqué en justice la direction du groupe pour la mise en oeuvre d’un plan personnalisé de départs volontaires (PPDV) (lire notre article en archive ici). « La suspension à l’initiative du CE sud-ouest (le groupe en compte deux, NDRL) entraine la (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Altran-Technologies-le-plan-social-1782