Commerces. A Toulouse, la grande valse des enseignes a débuté

article diffusé le 17 juin 2019

Concurrence du e-commerce, cession d’activité, baisse du chiffre d’affaires ou encore restructuration des grandes enseignes. Autant de raisons qui expliquent les départs de Zara Home, Massimo Dutti et Cerezo du centre-ville de Toulouse. D’autres acteurs arrivent.

A quelques semaines des vacances scolaires, le paysage des commerces toulousains se métamorphose. Déjà, Inditex, qui pèse 26 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018, selon le magazine LSA, restructure ses boutiques. Pour mieux se redéployer ? Le groupe espagnol, qui affiche une croissance de 27 % de ses ventes en ligne, a décidé il y a quelques mois de baisser le rideau de deux boutiques Zara, (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Commerce-La-valse-des-enseignes-a-Toulouse,26896