Covid-19. Des aides insuffisantes pour l’événementiel selon Events 31

Events 31, association professionnelle qui réunit 200 adhérents issus de la filière événementielle de Haute-Garonne, présente le résultat de son enquête menée le 7 octobre dernier sur l’impact de la crise sanitaire. Cette enquête porte sur les 200 entreprises adhérentes qui représentaient un chiffre d’affaires global, en 2019, de 500 millions d’euros.

L’étude estime la perte de chiffre d’affaires sur douze mois à 350 millions d’euros (150 millions d’euros en 2020 contre 500 millions d’euros en 2019), soit des pertes de 70 % pour la filière locale. Au niveau des effectifs, alors qu’on comptabilisait 3000 CDI, il ne restera fin 2020 que 2100 CDI, selon l’enquête, soit une baisse de 30 %. Concernant les travailleurs non salariés, l’absence d’aides significatives exclut 54 % des adhérents, estime Events 31.

Pour l’association, les conditions d’obtention des aides régionales et de l’État sont trop restrictives. L’aide régionale est conditionnée à un chiffre d’affaires inférieur à 500.000 euros, ce qui exclut 75 % des adhérents d’Events 31. Les aides de l’État sont conditionnées, quant à elles, à une perte de chiffre d’affaires supérieure à 70 % ce qui exclurait 30 % des adhérents. En l’absence d’aides supplémentaires, Events 31 estime que trois entreprises sur cinq de son secteur pourraient déposer le bilan dans les six prochains mois.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Crise-sanitaire-Des-aides-insuffisantes-pour-l-evenementiel,29663