Lot. La société Albareil se met en cuisine à Toulouse

article diffusé le 15 février 2021

Spécialisée dans la conception, la pose et la maintenance de cuisines professionnelles, Albareil Quercynox vient de racheter deux sociétés, dont une à Toulouse. Une double opération de croissance externe pour l’entreprise lotoise, qui renforce ainsi ses positions dans la région.

Installée à Souillac, dans le Lot, depuis 1976, Albareil Quercynox a racheté en novembre dernier Avlis, à Toulouse, et Boussac, à Cahors, deux sociétés spécialisées comme elle dans la conception, l’installation et la maintenance de cuisines professionnelles. L’entreprise, très implantée dans le Lot, la Dordogne et la Corrèze, élargit ainsi son périmètre d’activité pour se positionner comme l’un des acteurs majeurs de la grande cuisine en Occitanie. Cette double opération de croissance externe, programmée initialement en mars 2020 et retardée en raison de la crise sanitaire, a été financée par un LBO avec le soutien de trois établissements bancaires.

Chapeauté par la holding Financière Mondran qui détient 100% des trois structures, ce nouvel ensemble, qui a réalisé 9 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019 et emploie 45 personnes, est dirigé par Olivier Godon, à la tête d’Albareil Quercynox depuis 2015. La société lotoise absorbera d’ici juin 2021 sa voisine cadurcienne et gardera son siège social à Souillac, indépendamment d’Avlis à Toulouse. « L’aventure a commencé dans le Lot et je tiens à y rester pour continuer à participer à l’économie locale. Mais nos trois implantations vendent sous la marque Albareil et mutualisent leurs moyens, notamment la partie bureau d’études, qui occupe quatre personnes », explique le dirigeant.

Cuisine, froid et clim

Au-delà du seul aménagement de cuisines professionnelles pour les cafés, hôtels, restaurants, collectivités et établissements publics, Albareil installe aussi des équipements frigorifiques, des chambres froides et de la climatisation pour des professionnels et des particuliers. Pour répondre à ses besoins de personnels qualifiés et à la pénurie de main-d’œuvre dans ce secteur, la société a recours depuis plusieurs années à des bac pro ou BTS Technicien du froid et du conditionnement de l’air du lycée Louis Vicat de Souillac. « Parier sur la formation de la jeunesse est un investissement mais cela s’avère payant aussi pour l’entreprise », souligne Olivier Godon. « En cinq ans, nous avons déjà embauché sept apprentis. »

Malgré un recul de son activité de l’ordre de 15% en 2020, Albareil maintient la barre et affiche de belles réalisations. En août dernier, elle a équipé la cuisine centrale d’Albi et, plus récemment, le premier restaurant Croq’Michel du chef Michel Sarran à Toulouse et la table gastronomique Délicatessens, à Gourdon.
Johanna Decorse

Sur la photo : Albareil a équipé la cuisine professionnelle du restaurant Le Duèze au Château de Mercuès, une étoile au guide Michelin, dans le Lot. Crédit : Albareil.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Lot-La-societe-Albareil-se-met-en-cuisine-a-Toulouse,30362