Occitanie. Mobilisation générale autour du tourisme régional

article diffusé le 27 mai 2020

Alors que l’été risque d’être plombé par la crise sanitaire et économique, les acteurs du tourisme se mobilisent : le Comité régional du tourisme d’Occitanie lance un plan de relance de 3 millions d’euros et les professionnels s’organisent pour accueillir le public.

Après #RestezChezVous durant les deux mois de confinement, voici venu le temps de #PartezChezVous. Voilà le message que souhaite transmettre le CRT, le Comité régional du tourisme d’Occitanie, aux habitants de la région pour les encourager à passer leurs vacances d’été à domicile. Mais aussi aux neuf millions de Français qui habituellement quittent l’Hexagone l’été. « L’Occitanie est une région ensoleillée, qui dispose de nombreux atouts », souligne Jean Pinard, le directeur du CRT.

Pour le faire savoir, un plan de relance de 3 millions d’euros a été lancé au mois d’avril pour valoriser la destination Occitanie. Il prend la forme d’une vaste campagne de promotion instauré sur plusieurs mois, jusqu’à l’automne : concours photos sur Instagram, mini-vidéos diffusées en affichage digital dans les réseaux urbains des principales villes de France et sur les réseaux sociaux, partenariat avec les offices de tourisme, les médias locaux et nationaux... Sans oublier un plan de soutien de 120.000 euros à la fédération de l’hôtellerie en plein air.

Tous les moyens sont bons. Car le Covid-19 a foudroyé en quelques semaines ce secteur qui pèse 15,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires et emploie 96.000 personnes en région. « Toute la filière est à l’arrêt. On évalue chaque semaine l’évolution des réservations, par rapport à la même période l’année précédente, et nous sommes à -85 et -90 % de réservations », ajoute le directeur. « Le tableau est sombre. La situation à Lourdes est catastrophique. Toulouse et Montpellier souffrent aussi. Le taux d’occupation des hôtels est en chute car le tourisme d’affaires est stoppé. Si on veut sauver la saison il faut parier sur les loisirs comme les activités de pleine nature et les musées ».

Tourisme responsable

« La situation est compliquée », reconnaît pour sa part Daniel Soucaze des Soucaze. Le directeur général du Pic du Midi, dans les Hautes-Pyrénées, précise : « La réouverture du site était prévue en juin mais en raison de l’annulation des visites des groupes, elle a été retardée au 4 juillet ». En attendant, toute l’organisation a été repensée : la maintenance réglementaire assurée avec de l’avance, les horaires d’ouverture du site réduites, l’accès aux randonneurs facilité et les déjeuners en chambre interdits. Néanmoins, une incertitude demeure : comment organiser la distanciation d’un mètre entre les passagers de la cabine du téléphérique quand celle-ci fait à peine 12 m² ? « La capacité sera réduite, mais on doit le négocier avec l’État », assure le directeur général. « Il y aura obligation de porter le masque ».

Au château de Foix, en Ariège, on s’affaire aussi la réorganisation totale du site qui a rouvert ses portes fin mai. « Nous devons changer l’approche des visites, en mettant l’accent sur le tourisme responsable. Et nous savons que cet investissement se fera non pas sur une unique saison mais sur plusieurs », prévient Pascal Alard, le directeur. Gants, lingettes nettoyantes, marquage au sol, espace condamné entre deux fauteuils, mais aussi réservation en ligne des billets d’entrée et paiement uniquement sur internet, sans oublier le gel hydroalcoolique : des solutions sont appliquées en urgence pour rassurer les touristes.
Audrey Sommazi

Sur la photo : Le Château de Foix travaille activement à sa réouverture. Crédits : E.D. - Sites Touristiques Ariège
.

1 Message

  • Louis JOURE le 2 juin 20:03

    c’est effectivement l’opportunité d’imaginer un « nouveau tourisme » plus respectueux et plus responsable, où les rencontres humaines et la nature sont au coeur du voyage et des découvertes !
    Quelques pistes pour ceux que ça pourrait intéresser de voyager + responsablement type wegogreenr.com, l’appli fairtirp ou les oiseaux de passage pour ne citer que ceux-là.
    Bonnes vacances ! :)

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Occitanie-Mobilisation-generale-autour-du-tourisme-regional,28904