Région Occitanie. Un groupe d’extrême droite fait irruption dans l’hémicycle

Au début de la séance plénière de ce jeudi 25 mars, huit individus se sont introduits dans l’hémicycle du Conseil régional d’Occitanie à Toulouse en criant "Action française". Deux membres de ce groupuscule d’extrême droite ont été rapidement arrêtés alors que plusieurs autres ont échappé aux agents de sécurité dans les étages de l’Hôtel de Région. Une banderole portant le slogan "Isla-gauchistes, traitres à la France" a été retrouvée dans les couloirs du bâtiment.

Cette intrusion violente a aussitôt été dénoncée par la présidente socialiste de la Région Carole Delga, qui a indiqué sur Twitter : « Je condamne fermement la tentative d’intrusion violente par des militants d’extrême droite qui vient de se produire au Conseil régional @Occitanie. Je vais bien sûr porter plainte. Face à l’extrême droite, je le répète : je ne lâcherai rien et je ne cèderai à aucune pression.

De nombreux élus se sont également exprimés sur les réseaux, à l’image de Manuel Bompard (LFI), « Honte à ceux qui s’en prennent à la démocratie, à #Macron et #Darmanin qui les arment idéologiquement et à ceux qui, à gauche ne disent rien par lâcheté ou tactique politicienne », ou Jean-Jacques Bolzan (Mouvement radical), « Je condamne fermement cette attaque. La République doit faire bloc face aux extrêmes ».

Au-delà du message véhiculé, l’acte pose aussi la question de la sécurité des élus. Pour rappel, huit conseillers municipaux de Nanterre avaient été tués en 2002 en pleine séance.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Region-Occitanie-Un-groupe-d-extreme-droite-fait-irruption-dans,30873