Reprise d’Orchestra : le détail des offres de NewOrch et Al Othaim

Candidat à la reprise de sa propre entreprise, Orchestra, qu’il a cofondée en 1995 avec sa femme Chantal Mestre (directrice des collections), Pierre Mestre contre-attaque et détaille son offre. Son concurrent, déjà actionnaire minoritaire, le groupe saoudien Al Othaim, défend également son dossier. Le point sur un dossier social explosif.

« Mes avocats m’ont demandé de me taire pendant plusieurs semaines, alors que je bouillonnais. De toute évidence, ce silence était une erreur. Nous avons laissé l’espace médiatique à Al Othaim », confie Pierre Mestre, vendredi 12 juin après-midi, au siège social d’Orchestra (prêt-à-porter pour enfants, Saint-Aunès), à côté de Montpellier. Asphyxié financièrement, son groupe est en redressement judiciaire (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Reprise-d-Orchestra-le-detail-des-offres-de-NewOrch-et-Al-Othaim,29027