Tourisme en Occitanie. Ballooneos réinvente « La Terre vue du Ciel »

Système innovant de survol d’un site touristique, Ballooneos remet au goût du jour l’usage du ballon aérostatique. Il sera testé dès cet été dans la station d’Ax-Bonascre dans les Pyrénées, et espère engranger 50 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici trois ans.

Ballooneos, c’est une expérience touristique inédite à la croisée des technologies de l’aéronautique et des remontées mécaniques. Imaginez un ballon de 350 m3 gonflé à l’hélium et demain à l’hydrogène vert, auquel est suspendue une nacelle pouvant accueillir jusqu’à quatre passagers. Cette dernière est tractée par un câble circulant au sol, soutenu par des pylônes démontables de deux mètres de haut. La nacelle se déplace ainsi à quarante mètres de hauteur sur un parcours préétabli et à une vitesse comprise entre 3 et 20 km/h.

« L’idée est de proposer une découverte vue du ciel d’un site historique, naturel ou industriel, qui soit à la fois ludique et culturelle. L’architecture d’une cité médiévale, son quadrillage des rues seront par exemple mieux appréhendés depuis les airs. Les personnes âgées ou à mobilité réduite pourront aussi bénéficier d’une plus grande facilité d’accès au site », explique Philippe Brochain, président de Star Engineering, cabinet toulousain d’expertise dans la mobilité et porteur du projet.

Mecamont Hydro et la SavaSem partenaires

Titulaire d’un brevet déposé en 2019 pour protéger cette innovation, ce centre de recherche privé s’est entouré pour le développement, estimé à 1,2 million d’euros, de deux partenaires régionaux. Mecamont Hydro à Lannemezan (Hautes-Pyrénées) apporte son expertise des remontées mécaniques et la SavaSem, son expérience d’exploitant des domaines skiables de la vallée d’Ax. Ensemble, ils formeront le groupement momentané d’entreprises Ballooneos. Celui-ci contractera des accords avec les futurs clients, communes, parcs d’attractions, sociétés d’événementiels ou exploitants de tourisme industriel.

Un démonstrateur à Ax-3-Domaines

Lauréate de l’édition 2018 des appels à projets Readynov de la Région Occitanie, la solution Ballooneos a bénéficié d’un soutien à ce titre de 471.277 euros. Un démonstrateur technique équipera à l’été 2020 la station pyrénéenne d’Ax-3-Domaines. « Il consistera en un seul ballon sur un circuit de 500 mètres et permettra de valider le concept mais il ne sera pas encore ouvert au public », détaille Philippe Brochain. Les premières commercialisations devraient intervenir en 2021 à raison de six installations vendues dans l’année, pour passer à douze en 2021 puis vingt-quatre en 2022.

Le prix de vente unitaire oscillera entre 1 à 3 millions d’euros en fonction du nombre de ballons et de la taille du circuit. Quant au business model, il pourrait être mixte. Ballooneos serait, en fonction des marchés, installateur et exploitant du circuit au prix estimé de 80 euros l’heure de vol ou seulement vendeur du système. Le groupement se projette ainsi sur un chiffre d’affaires d’environ 50 millions d’euros d’ici trois ans.

Un site industriel dédié

« Pour l’heure, nous sommes à la recherche d’un site d’industrialisation avec l’embauche de quinze à vingt salariés à la clé et où seront réalisés la nacelle, les pylônes et les ballons. Une autre possibilité serait de fabriquer les pylônes chez Mecamont Hydro et la partie aérienne sur le nouveau site », révèle Philippe Brochain. Le groupement temporaire est à la recherche d’investisseurs pour un montant de 4 millions d’euros, afin de financer la phase d’industrialisation et de commercialisation de son innovation.
Isabelle Meijers

Sur les photos : Philippe Brochain, président de Star Engineering, et Guillaume Montejano, chef de projet Ballooneos au sein de Star Engineering . Crédits : Hélène Ressayres - ToulÉco.
En bas : une simulation du projet installé autour d’un site historique, par exemple un château. Crédits : DR.

Répondre à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Tourisme-en-Occitanie-Ballooneos-reinvente-La-Terre-vue-du-Ciel,28064