A Toulouse, l’immobilier mène grand train

A la veille de l‘ouverture du salon de l’immobilier, la Chambre des notaires livre son diagnostic du marché de l’ancien dans la Ville rose. Verdict ? Volumes de ventes records et prix en hausse pour la troisième année consécutive.

À première vue rien ne change. Toulouse, classée seulement au huitième rang des villes les plus chères de France en matière d’immobilier, reste raisonnable avec un prix médian de 2780 €/m2, selon les dernières statistiques de ventes observées par les notaires entre juin 2018 et juin 2019. La Ville rose reste en effet loin derrière Bordeaux et Lyon, qui affichent toutes deux des prix médians supérieurs à (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/A-Toulouse-l-immobilier-mene-grand-train,27263