Brands Motos Shop, un nouvel univers dédié aux motards à Toulouse

article diffusé le 23 novembre 2020

Sportives, roadsters, trails : Brands Motos Shop, qui est un nouveau « lieu de vie » qui fait la part belle aux motos d’occasion, un barbier et bientôt un food-truck, est ouvert durant le confinement.

Born to be wild bien que Brands Motos Shop n’a pas eu de chance. À peine ouvert avant le premier confinement, cette boutique de motos d’occasion, installée dans le quartier Aerospace à Toulouse, a été contrainte de fermer ses portes. Mais, ce « lieu de vie », comme le baptise Jérôme Roquesalane, le fondateur, a cependant connu un bel engouement cet été. « Nous avons bien travaillé, très bien même. Nous avons rattrapé les deux mois de fermeture (avril et mai derniers, NDRL). Oppressés, les gens se sont lâchés et ont ainsi trouvé un esprit de liberté et des sensations », affirme le fondateur, qui y voit une seconde raison : les embouteillages des villes. « Plus les agglomérations sont denses, plus il y a un problème de circulation. La moto devient alors un moyen de déplacement plus rapide. »

Soixante salariés et un chiffre d’affaires de 33 millions d’euros

Les quatre-vingts bolides sont rangés dans cet ancien entrepôt industriel de 1200 m² qui a subi une rénovation à hauteur de 100.000 euros. « On a rendu cet espace accueillant et sexy pour inspirer un climat de confiance », ajoute celui qui a confié la direction à David Loukkas. Des objets de collection, tels que des plaques d’immatriculation émaillées et des vielles pièces mécaniques sont en vente. Un partenariat a été noué avec Tonsor & Cie, qui doit couper barbes et cheveux des hommes sur place et le torréfacteur Hayuco. Pour la restauration, un food-truck devrait rejoindre les lieux.

L’idée de créer cet espace est née d’un constat. Jérôme Roquesalane s’est rendu compte que les motos d’occasion « encombraient » les concessions motos BMW et Triumph de Toulouse, Biarritz (Pyrénées-Atlantiques) et de l’est de la France, qu’il dirige avec sa femme Stéphanie. « C’était laborieux de les entrer et de les sortir tous les jours, sachant qu’il y en a entre 400 et 500 en moyenne par an », se souvient le président de la holding JRM, qui emploie soixante salariés et réalise un chiffre d’affaires de 33 millions d’euros. En 2021, M. Roquesalane devrait ouvrir une autre concession Triumph à Anglet (Pyrénées-Atlantiques).
Audrey Sommazi

Sur la photo : David Loukkas, directeur du magasin Brands Motos Shop, et David Ferrara, de Tonsor & Cie. Crédits : Hélène Ressayres - ToulÉco.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Brands-Motos-Shop-un-univers-dedie-aux-motards-et-aux-engins-d,29851