Depuis Toulouse, Solar-Paint veut rafraîchir les toitures des bâtiments énergivores

L’entreprise toulousaine Solar-Paint, spécialisée dans les peintures de toit, a mis au point un revêtement réfléchissant qui permet de renvoyer les rayons du soleil et donc de protéger de la chaleur. Une innovation développée avec le fabricant ariégeois Maestria.

La recette, qui a nécessité plusieurs mois de recherche et développement et un investissement de 400.000 euros, tient en quelques ingrédients. De l’eau, de la résine végétale et des ajouts de matière première recyclée comme la brisure de verre. L’entreprise toulousaine Solar-Paint a mis au point, en partenariat avec le fabricant ariégeois Maestria, une peinture blanche réfléchissante qu’elle a déjà testée grandeur nature sur les toits de plusieurs bâtiments commerciaux d’Occitanie. Éprouvé aux Etats-Unis, ce procédé de « cool roof » (toit frais en français), conçu pour lutter contre les effets du réchauffement climatique, gagne du terrain en France.

« Les bâtiments construits dans les années 1970-80 sont très énergivores, car ce sont de vraies passoires thermiques. Le revêtement bitumeux sur leur toiture absorbe le rayonnement solaire, ce qui réchauffe l’intérieur des bâtiments. Il faut faire tourner la clim pour les rafraîchir, ce qui a des conséquences pour l’environnement et entraîne des surcoûts énergétiques pour les entreprises », explique Michel Rouault, PDG de Solar-Paint.

Tout l’intérêt de cette peinture propre développée par l’entreprise toulousaine réside dans son pouvoir de réflectivité (jusqu’à 92 %), qui lui permet de renvoyer les rayons du soleil et de faire baisser naturellement la température de 5 % en moyenne à l’intérieur des bâtiments. Cela représenterait jusqu’à 15 % d’économies d’énergie, voire 30 % pour l’unique climatisation, selon la société. Solar-Paint estime le marché à quelque 500 millions de m² en France, dont 40 millions en Occitanie, de toitures de bâtiments commerciaux, industriels ou publics à recouvrir.

Levier de croissance

solar_paint_opti.jpg

« Quelques concurrents commercialisent des peintures de ce genre mais nous sommes parmi les plus efficaces, avec un indice de réflectivité de 116/100, supérieur à la norme. Et nous sommes les seuls à maîtriser à la fois le diagnostic, la production avec notre partenaire Maestria et l’application. » Au sein du groupe toulousain ICGroup qu’a fondé Michel Rouault et dont Solar-Paint est l’une des quatre filiales, cette innovation doit servir de levier de croissance. L’objectif est, d’ici dix ans, de multiplier par deux le chiffre d’affaires de l’ensemble, établi en 2021 à 8 millions d’euros pour cent-trente salariés.

« Nos différentes filiales, qui ont chacune leurs compétences, vont entrer en synergie autour de cette innovation. Altea-Solutions va pouvoir prendre en charge la partie diagnostic et maintenance, comme elle le fait déjà avec ses propres drones dans le cadre de ses missions d’inspection et de surveillance des infrastructures pour RTE, Total ou Air Liquid. Et notre filiale PHV, spécialisée depuis 1978 dans le traitement anticorrosion des métaux sur des chantiers en hauteur, va assurer la phase d’application », détaille Michel Rouault.

Après un chantier pilote réalisé début 2021 sur 14.000m2 de toiture d’un centre commercial de Perpignan, Solar-Paint est intervenue pour le groupe Paprec, près de Monptellier, et vient de signer avec des sites Intermarché et Intersport. Un bon démarrage qui ne semble pas étonner le PDG d’ICGroup. « Dans un contexte de hausse des coûts de l’énergie, il est absurde de gaspiller du gaz et de l’électricité parce que des bâtiments sont mal conçus. Dans le tertiaire aussi, tout le monde va devoir se mettre en ordre de marche pour atteindre l’objectif du décret de neutralité carbone en 2050. »
Johanna Decorse

Sur les photos : La peinture réflective Solarcoat, mise au point par Solar-Paint et son fournisseur ariégeois Mastria, a déjà été utilisée en janvier 2021 pour recouvrir 14.000m2 de toiture d’un centre commercial dans les Pyrénées-Orientales. Crédit : DR.

1 Message

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Depuis-Toulouse-Solar-Paint-veut-rafraichir-les-toitures-des,33894