Événementiel : « la foire de Toulouse sera le symbole de la reprise économique »

Directeur de Toulouse Évènements (filiale de GL Events), Patrice Vassal mise tout sur la foire de Toulouse en septembre au MEETT pour relancer l’activité du secteur événementiel. Selon lui, le tourisme d’affaires est le grand oublié des plans d’aides aux entreprises.

Patrice Vassal, le Gouvernement a annoncé il y a quelques jours l’autorisation, dès le 1er septembre, de la reprise des foires et salons. C’est le feu vert officiel pour votre reprise d’activité ?
Tout à fait, nous savions que l’interdiction des événements de plus de 5000 personnes courrait jusqu’à fin août, et cette nouvelle vient confirmer notre reprise d’activité dès septembre, c’est très positif. Nous souhaitons que la foire de Toulouse prévue du 26 septembre au 5 octobre, soit ainsi un véritable marqueur de la relance économique, un symbole. 600 entreprises viendront y exposer, c’est 70 % des exposants habituels, malgré le décalage de la date, c’est remarquable (la foire était initialement prévue en avril, NDLR). Le premier jour de la foire devrait d’ailleurs coïncider avec l’inauguration officielle du MEETT, où se tiendra l’événement pour la première fois.

La moyenne de fréquentation de la foire est de 100.000 visiteurs. Attendez-vous plus ou moins de visiteurs que d’habitude ?
Nous pourrions dire « plus » grâce au MEETT qui permet de ne plus avoir de problèmes de stationnement et de circulation, mais nous pourrions dire « moins » en raison de la crainte des gens vis-à-vis du virus. L’équation n’est pas résolue… Je suis néanmoins confiant quand je vois le comportement des gens au supermarché. Ils sont plutôt libérés !

Quel est votre point de vue sur les aides aux entreprises de l’État et des collectivités pendant cette crise ?
Le chômage partiel a été déterminant et salvateur. Chez nous, 70% de l’effectif (soixante-six personnes au total) est en arrêt total depuis trois mois, et 30% travaillent partiellement. En revanche, nous attendons des collectivités qu’elles proposent un plan pour la filière événementiel. C’est urgent. Il y a bien eu une prise de conscience pour le secteur tourisme, mais le tourisme d’affaires (conventions, salons) a été oublié. En conséquence, les entreprises du secteur vont souffler en juillet et août grâce à toutes les mesures prises en faveur du tourisme, mais dès septembre, si le tourisme d’affaires ne prend pas le relais, ce sera la catastrophe. Nous parlons là de toute une chaîne de valeur : hôtels, traiteurs, et prestataires divers et variés.

Quand pensez-vous que votre niveau d’activité retrouvera l’équivalent d’avant-crise ?
Pas en 2020 ! Nous avons perdu environ 50% de notre activité. Quatre-vingt événements ont été annulés ou reportés, notamment des événements internationaux, dans le secteur médical, qui devaient se tenir au centre Pierre Baudis. En revanche, je suis optimiste pour 2021 car le MEETT est attendu par les organisateurs de congrès et de conventions, c’est un outil exceptionnel, nous comptons beaucoup dessus.
Propos recueillis par Sophie Arutunian

Sur la photo : Patrice Vassal, directeur de Toulouse Évènements, filiale de GL Events - Crédits : Rémy Gabalda - ToulÉco.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Evenementiel-la-foire-de-Toulouse-sera-le-symbole-de-la-reprise,29092