Gard. La maison Cervin ne connaît pas de bas

À l’origine de la marque de bas et collants Cervin, la société du Gard L’Arsoie vient de racheter un métier à tisser rarissime qui va lui permettre d’embaucher et d’asseoir son savoir-faire de dernier fabricant français de bas pure soie et pur nylon.

Sur un marché des bas et collants en recul depuis plusieurs années, Cervin ne perd pas le fil. Face à ses concurrents et poids lourds du secteur, Le Bourget, Well, Bleu Forêt, Wolford ou encore Dim, récemment mis en vente par son propriétaire américain, la marque de la société L’Arsoie, fondée en 1918 à Sumène, dans les Cévennes gardoises, a même du mal à répondre à la demande. Depuis la liquidation en (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Gard-La-maison-Cervin-ne-connait-pas-de-bas,30908