La préfecture fait obstacle à l’experimentation du revenu de base jeunes en Haute-Garonne

Mesure phare du nouveau mandat de Georges Méric, le revenu de base pour les jeunes a vu son destin contrarié. Le préfet d’Occitanie et de Haute-Garonne a refusé d’autoriser son expérimentation à partir de mars. Le président du Conseil départemental de Haute-Garonne déplore cette décision.

La mine est encore plus sévère que d’ordinaire. Le président du Conseil départemental de Haute-Garonne Georges Méric a des mots durs, cinglants, pour déplorer la décision de la préfecture de couper court à son projet d’expérimentation d’un revenu de base pour les 18-24 ans [1] pendant dix-huit mois auprès de 4000 jeunes haut-garonnais. « C’était une avancée, un revenu pour la décence humaine. Interdire de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/La-prefecture-fait-obstacle-a-l-experimentation-du-revenu-de,33557