Projet A69 : l’enquête publique démarre le 28 novembre

C’est la dernière étape avant la délivrance de l’autorisation environnementale et le commencement des travaux. Le projet controversé d’autoroute A69 entre Castres et Toulouse va faire l’objet d’une enquête publique, du 28 novembre prochain au 11 janvier 2023. Composée de sept commissaires enquêteurs, la commission d’enquête assurera les échanges avec le public avant de remettre ses conclusions motivées dans un délai de trente jours après la clôture de la consultation. Celle-ci va porter sur deux dossiers de demande d’autorisation environnementale couvrant les deux volets de la future liaison autoroutière de 62km. La première opération concerne l’élargissement à 2x2 voies de l’A680, sous concession ASF, entre Castelmaurou et Verfeil, et la seconde, la création d’une liaison à 2x2 voies, baptisée A69, sous la concession d’Atosca, entre Verfeil et Castres.

Les deux opérations ont été déclarées d’utilité publique. Activement défendu par l’État, les grandes collectivités locales et plusieurs acteurs privés dont le groupe tarnais Pierre Fabre, ce projet autoroutier est aussi vivement critiqué par plusieurs maires concernés par le tracé, collectifs et associations, dont La Voie est Libre ou encore France Nature Environnement. Il l’est aussi par les deux organismes indépendants consultés dans ce dossier. Les experts de la biodiversité du Conseil national de la protection de la nature (CNPN) ont émis à son sujet un avis « défavorable ». Et l’Autorité environnementale le juge « anachronique au regard des enjeux et ambitions actuels de sobriété, de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la pollution de l’air... »

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Projet-A69-l-enquete-publique-demarre-le-28-novembre,36016