Toulouse. Malgré son âge, la librairie Privat reste à la page

article diffusé le 6 juin 2019

180 ans et elle a encore tous ses rayons. La librairie Privat, qui célèbre son âge par une série de rencontres, mise sur la diversification pour résister face aux géants du secteur et aux tendances.

Elle résiste. Au temps et aux crises. La librairie Privat souffle cette année ses 180 bougies. Et pour célébrer cet anniversaire des rencontres d’auteurs sont programmées depuis le mois de juin et ce jusqu’en décembre. Agnès Martin-Lugand, auteure du roman feel-good Les gens heureux lisent et boivent du café, l’historien Emmanuel de Waresquiel, le romancier Serge Joncour et l’éthologiste toulousaine (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Toulouse-Malgre-son-age-la-librairie-Privat-reste-a-la-page,26853