Trois abandons dans la course à l’aéroport de Toulouse-Blagnac

Sur les six candidats à la reprise des parts de l’Etat dans le capital de l’aéroport, qui avaient jusqu’au 31 octobre pour déposer leur offre ferme, trois ont déclaré forfait. Seuls ADP, Vinci et SNC-Lavalin associé à deux partenaires chinois restent dans la course.

Le 31 octobre, date limite du dépôt des offres fermes pour le rachat des 49,99% du capital de l’aéroport Toulouse-Blagnac que l’État a mis en vente, trois candidats n’ont pas remis leur copie. L’Australien Macquarie Airports et le groupe espagnol de BTP et de services Ferrovial - associé à la société d’investissements française Ardian - se seraient en effet retiré de l’appel d’offres selon une source (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Trois-abandons-dans-la-course-a-l-aeroport-de-Toulouse-Blagnac,14947