Victime de la crise, la société toulousaine Sigfox n’échappe pas au plan social

Même les start-up peuvent avoir du mal à décoller. Dans le secteur chahuté de l’internet des objets, l’entreprise Sigfox, fondée par Ludovic Le Moan à Labège près de Toulouse, revoit ses ambitions à la baisse et réduit la voilure. En cause, la crise qui aurait mis à mal son modèle économique.

Sigfox, société spécialisée dans la connectivité des objets, vient de lancer un Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) afin de réduire ses coûts. Sur les quarante-sept suppressions de postes, vingt-cinq sont des départs volontaires. L’entreprise dirigée par Ludovic Le Moan justifie ce plan social « par la crise économique, conséquence de la pandémie de Covid-19 », fait savoir la direction. L’effectif devrait (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Un-plan-social-pour-la-startup-Sigfox,29589