ToulÉco

Publié le mardi 2 juillet 2019 à 23h24min par Audrey Sommazi

La Région Occitanie et Toulouse Métropole s’associent pour financer des projets communs

La région Occitanie et Toulouse Métropole renouvellent leur coopération financière en signant un contrat territorial pour une durée de cinq ans. Soixante dix-huit projets communs ont été retenus pour un montant total de 527 millions d’euros.

Dépasser les « clivages politiques » et éviter « les affrontements stériles ». C’est l’engagement du maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole. Jean-Luc Moudenc a assuré que la Région (PS) et sa collectivité (LR) « n’entrent pas en confrontation » dans le cadre du nouveau contrat territorial sur la période 2018- 2021.

« Il est même une occasion de converger ensemble », a-t-il assuré ce mardi 2 juillet lors de sa signature. « Je crois beaucoup au couple métropole-région au service des habitants. Et je ne réclame pas l’exclusivité. » « L’objectif de cette collaboration approfondie est de faire de Toulouse une métropole européenne dans l’innovation industrielle, culturelle et dans l’enseignement », a expliqué pour sa part Carole Delga, la présidente de Région Occitanie qui accueillait la signature.

Côte à côte donc, les deux collectivités ont donc présenté les grandes lignes de leur feuille de route commune pour un montant total de 527 millions d’euros, contre 440 millions d’euros engagés pour le contrat territorial précédent sur la période 2015-2017.

65 % des projets sont toulousains

Si la Région mobilise 101 millions d’euros, la métropole investit 189 millions d’euros. Car parmi les soixante-dix-huit projets déterminés, 65 % sont toulousains. Sur les vingt autres identifiés hors de la ville, retenons Inspire. La construction du bâtiment de 13.000 m² qui hébergera l’institut pour la préservation, le vieillissement en santé et la médecine réjuvénative, sera lancée en 2020. « Ce dispositif s’inscrit dans la diversification que l’on veut donner à l’Oncopole. On veut l’élargir à la santé du futur », a souligné Carole Delga.

Autres projets retenus : le téléphérique urbain ( 45 millions d’euros), dont la pose de la première pierre est prévue vendredi 5 juillet, la reconstruction de l’école d’architecture dans le quartier du Mirail (26 millions d’euros) ou encore la cité des start-up dans l’ancienne halle Latécoère à Montaudran ( 27,4 millions d’euros).
Audrey Sommazi

Sur la photo : le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc ( LR) et la présidente de Région Carole Delga (PS) signent le contrat territorial 2018-2021 ce mardi 2 juillet. Crédits : Valentine Chapuis - ToulÉco