Covid-19. Bras de fer dans les usines autour de la reprise de l’activité

Dans le secteur privé comme dans le public, la question de la poursuite ou de la reprise d’activité en pleine période de pandémie inquiète de nombreux salariés. Chez Bosch, Latécoère, Ateliers de Haute-Garonne ou Capgemini, les syndicats demandent la fermeture des sites et des usines.

Une décision « monstrueuse, à la fois criminelle et stupide ». La CGT n’a pas mâché ses mots devant la décision de la direction de Latécoère de rouvrir ce mardi 24 mars ses unités de production de Toulouse, Montredon et Gimont après plusieurs jours de fermeture. Consulté lors d’un comité social et économique la veille, le troisième syndicat du groupe a rendu un avis défavorable. Force ouvrière et la CFE-CGC (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Covid-19-Bras-de-fer-dans-les-usines-autour-de-la-reprise-de-l,28363