Face à la crise, la Région et les CCI d’Occitanie imaginent des solutions long terme

Alors que le reconfinement vient d’être prolongé d’au moins quinze jours par le Premier ministre Jean Castex, la Région Occitanie, en collaboration avec la CCI régionale, fait part de sa stratégie face à une crise économique dont on peine à voir l’issue.

D’abord une annonce de court terme pour affronter la crise. Les entreprises de moins de 10 salariés pourront obtenir le remboursement d’un mois de loyer, dans une limite de 1000 euros. Le coût de la mesure est de 20 millions d’euros et pourra bénéficier à 26.000 commerces. Les entreprises de plus de 10 salariés peuvent toujours bénéficier grâce au fonds L’Occal, d’avances remboursables sur la trésorerie (dans un maximum de 50 % du besoin de trésorerie et dans la limite de 25.000 euros d’aide).

Mais la présidente de la Région Occitanie se projette aussi au-delà de la crise sanitaire. Elle souhaite d’abord, en étroite collaboration avec les communautés de communes, « reprendre du terrain sur le foncier, afin de bâtir et proposer des locaux commerciaux aux loyers moins élevés et plus accessibles pour les commerçants ». Autre projet, la création d’un portail régional de financement participatif à destination des projets occitans. « Les Français épargnent beaucoup. Le surplus d’épargne est estimé à 100 milliards d’euros en fin d’année », note Carole Delga. Face à un livret A peu rémunérateur et dont on peine à saisir le réel impact, la Région Occitanie veut proposer une offre qui vient directement et concrètement en aide aux entrepreneurs et producteurs locaux.

La présidente croit toujours beaucoup à Dans ma zone, le projet de plateforme de e-commerce en ligne pour les commerces de proximité, lancé il y a peu. Si aujourd’hui, tous les commerces ne proposent pas la vente en ligne (certains se contentent de donner simplement leur contact téléphonique), « l’idée est de faire monter toutes les entreprises en gamme pour que chacun propose un véritable catalogue en ligne. La reprise économique sera particulière, mais elle peut être meilleure pour nous si les commerçants se saisissent de l’e-commerce. » André Deljarry, président de la CCI de l’Hérault, voit dans la vente en ligne, « un chiffre d’affaires additionnel d’au moins 5 à 10 % pour le commerçants à l’avenir ».

L’attente du redémarrage

Son regard est toutefois peu optimiste sur l’ici et maintenant, et sur la crise sanitaire et économique qui joue les prolongations : « Cette fermeture de fin d’année est un vrai tsunami pour nos entreprises. C’est la période où certains font 30 à 40 % de leur chiffre d’affaires annuel. Il faut un équilibre entre économie et santé. L’équilibre n’est pas là », estime-t-il avec gravité. La CCI de l’Hérault ne cède toutefois pas complètement au pessimisme et prévoit déjà le déconfinement. Le dispositif City Foliz (50.000 euros devraient être investis dans cette opération), financé avec l’aide de la Région, viendra en effet en aide aux commerçants héraultais pour assurer au mieux le si attendu redémarrage.

Matthias Hardoy

Sur la photo : Le président de la CCI d’Occitanie Alain Di Crescenzo , la présidente de la Région Occitanie Carole Delga et le président de la CCI de l’Hérault André Deljarry présentent leur stratégie face à un confinement qui se poursuit au moins quinze jours. Crédit : Région Occitanie / Antoine Darnaud.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Face-a-la-crise-la-Region-et-les-CCI-d-Occitanie-imaginent-des,29933