Internet des objets. Le Toulousain Sigfox placé en redressement judiciaire

Quinze mois après la mise en place d’un plan social, le groupe Sigfox et sa filiale française ont été placés en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Toulouse. L’opérateur de télécoms pour les objets connectés est dans l’attente d’un acquéreur.

La licorne bat de l’aile. À la demande du directeur général du groupe, le tribunal de commerce de Toulouse a placé mercredi 26 janvier Sigfox et sa filiale Sigfox France en redressement judiciaire. La procédure qui vient d’être lancée est assortie d’une période d’observation initiale de six mois. Le temps « d’’identifier, grâce à la mise en œuvre d’un plan de cession, de nouveaux acquéreurs ayant la (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Internet-des-objets-Le-Toulousain-Sigfox-place-en-redressement,33094