Jean-Michel Fabre, USH Occitanie : « Les bailleurs sociaux sont les premiers logeurs de France »

Président de l’USH Occitanie Midi-Pyrénées, Jean-Michel Fabre dresse un bilan en demi-teinte du logement social en Occitanie. Il rappelle, à l’approche de l’élection présidentielle, le poids économique des bailleurs sociaux.

Quel est l’état de la demande et de la production de logement social en Occitanie ?
L’Occitanie compte 299.654 logements sociaux et nous avons enregistré 148.050 demandes en 2020, un chiffre qui ne cesse d’augmenter. Sur la même période, 29.316 logements ont été attribués, ce qui revient à dire que seule une demande sur cinq a été satisfaite. Pour rappel, c’était une attribution pour 3,9 demandes en 2019 et il est évident que le secteur du logement social, comme celui du logement en général, a été impacté par la crise sanitaire. Pour autant, la dynamique de construction se maintient à un bon niveau avec la réalisation de 9500 logements sociaux lancée en 2020 et plus de 7000 unités lancées au cours des trois premiers trimestres de 2021, pour des chantiers qui s’étendront jusqu’en 2023. De bons résultats que l’on doit, il est vrai, en partie aux rachats en bloc de logements privés, menés par Action Logement et CDC Habitat pendant cette période de pandémie.

Faites-vous le même constat que les promoteurs privés concernant la baisse d’octroi des permis de construire ?
Je parlerais plutôt d’une difficulté croissante d’accès aux fonciers qui a provoqué une baisse des programmations de logements sociaux en 2020 et 2021 et se traduira mécaniquement par un manque de logements en 2023 et 2024. Ce n’est pas une bonne nouvelle.

À trois mois de la présidentielle, quel est le message des acteurs du logement social aux politiques ?
Nous souhaitons porter une revendication nationale pour que 30 % du foncier public soit porté en maîtrise d’œuvre directe des bailleurs sociaux. Il faut que les politiques prennent conscience que nous sommes les premiers logeurs de France et que notre poids économique est réel. En Occitanie, nous logeons 11,5 % de la population régionale et investissons chaque année 1,5 milliard d’euros dans l’économie ; nous représentons jusqu’à 44.000 emplois directs et indirects. Nous sommes là pour loger les classes moyennes et populaires et les gens qui sont à la rue, puisque nous sommes les seuls à construire de l’habitat dédié à l’hébergement.
Propos recueillis par Béatrice Girard

Sur la photo : Jean-Michel Fabre est président de l’USH Occitanie Midi-Pyrénées depuis 2015. Crédit : DR.

P.S. :

Tous les jeudis, retrouvez l’actualité de l’immobilier en Occitanie sur touleco.fr.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Jean-Michel-Fabre-USH-Occitanie-Les-bailleurs-sociaux-sont-les,32971