Risques sanitaires : « L’État n’est pas à la hauteur en matière de sols pollués »

Ce jeudi 10 septembre, la sénatrice de l’Aude Gisèle Jourda a présenté à Paris les conclusions du rapport de la commission d’enquête sénatoriale sur la pollution des sols. Les parlementaires sont partis d’un cas d’école, la vallée de l’Orbiel, pour demander un « droit à l’information » sur les sites pollués et une loi de protection. Entretien.

À l’issue de cinq mois de travaux et déplacements, quels constats la commission d’enquête a-t-elle pu dresser ?

La France compte plus de 320.000 anciens sites d’activité industrielle et près de 3.000 anciens sites miniers. Pour autant, la pollution des sols reste largement sous-estimée. Les bases de données disponibles sur les sites et sols pollués, éclatées selon le type d’activité et les ministères (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/L-Etat-n-est-pas-a-la-hauteur-en-matiere-de-sols-pollues,29415