Restauration. La croissance s’affiche au menu du groupe toulousain Esprit Pergo

Avec deux nouvelles adresses ouvertes à deux pas de la Halle de la Machine, à Toulouse, le groupe de restauration assoit son développement.

Quand Thomas Fantini compte-t-il s’arrêter ? Ou, du moins, faire une pause ? Pas en cette rentrée. Le fondateur d’Esprit Pergo a profité du temps libre imposé par les multiples confinements pour réfléchir à deux concepts adaptés aux nouvelles habitudes de consommation. À proximité du cinéma UGC dans le quartier Toulouse Aerospace, en ce mois de septembre, il ouvre ADN pour Aventures de Nomades, un restaurant qui propose sur place et à emporter des plats des quatre coins du monde avec des produits locaux. Accolé à cette enseigne, la pâtisserie Matisaé, dont le fil conducteur est la pâte à chou, voit aussi le jour.

Comme souvent chez Thomas Fantini, le choix de l’emplacement ne relève pas du hasard. Les vitrines des deux établissements donnent sur la place centrale sur laquelle défilera l’araignée de la Machine. « Je suis tous les projets de la métropole afin de m’y implanter », confie Thomas Fantini. Il cite la zone de Labège avec Bistrot & Compagnie, Aussonne et le Meett avec le Central, ou encore Portet-sur-Garonne avec Le Manoir du Prince. Ultra dynamique, le dirigeant lorgne déjà vers Francazal. « On va s’attarder sur cette zone », déclare-t-il, sans trop en dire.

Celui qui ne cache pas ses ambitions met tous les moyens en action pour y arriver. Même si des freins ralentissent sa progression. Il souligne le manque de main-d’œuvre et la fréquentation en baisse des entreprises, qui en temps normal organisent des événements.

10 millions de chiffre d’affaires en 2022

Néanmoins, à l’avenir, il ne veut plus supporter seul la gérance de son entreprise, qui emploie 85 salariés et pèse 8 millions de chiffre d’affaires en 2019, mais 4 millions en 2021 en raison du Covid-19. « Je suis dans une phase de transmission, car le moment est venu de passer le relais, de partager la direction avec les collaborateurs les plus proches et les plus anciens. »

S’il conserve les rênes d’Esprit Pergo, un comité de direction a été créé : il intègre Maxime Delbosc, le chef cuisinier et associé d’ADN, pour le volet cuisine. Sabrina Bordenave, également associée à Matisaé, se charge du développement commercial, Arnaud Goig de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), et lui, Thomas Fantini, de la stratégie et des finances.
En 2022, Esprit Pergo vise les 10 millions d’euros de chiffre d’affaires et l’emploi d’une centaine de personnes.
Audrey Sommazi

Sur la photo : Thomas Fantini, à gauche, le chef Maxime Delbosc et Sabrina Bordenave.
Crédit : A.S. - ToulÉco.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Restauration-La-croissance-s-affiche-au-menu-du-groupe,32066