Renault abandonne la Sam, condamnée à la liquidation judiciaire

Renault, principal client, a annoncé mardi soir refuser soutenir l’offre de reprise de la fonderie automobile Sam, dans l’Aveyron. Les salariés sont sous le choc.

La douche froide. La décision tant attendue de Renault, le principal client de la fonderie Société Aveyronnaise de Métallurgie (Sam), installée à Viviez, en Aveyron, est tombée ce mardi 23 novembre en fin de journée, comme un couperet. Dans un communiqué de presse, le constructeur automobile déclare ne pas pouvoir « s’engager sur le projet de reprise d’Alty-Sifa », portée par l’ancien dirigeant de cette (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Renault-abandonne-la-Sam-condamnee-a-la-liquidation-judiciaire,32606